Moi aussi, j’ai eu peur de mourir

Par 13/10/2017Articles

Pendant les années qui ont suivi le décès de 3 membres de ma famille (2005-2006), j’ai eu vraiment peur de mourir.

C’est d’ailleurs ce qui pousse beaucoup de personnes à entreprendre et agir vite. C’est aussi cette même peur de mourir qui est à la source de l’impatience que ressentent beaucoup de personnes (cette peur intérieure de devoir accomplir beaucoup avant la « fin »). Cela a été un déclencheur pour moi. Une réalité évidente même si je savais déjà que personne n’était immortel.

C’est à ce moment que je me dit : « là, tu ne peux pas continuer comme ça, tu dois vivre la vie que tu veux et arrêter d’avoir peur ».



Une belle prise de conscience

Je donne et investi beaucoup de temps pour les autres depuis la création de ce site, de la chaîne Youtube et via les diverses formations, coaching et projet d’écriture. Je me suis donnée une sorte de mission : encourager un maximum de personnes à se bouger et à y croire davantage. Ces peurs ne sont pas réelles! Je crois au potentiel de l’être humain et je sais combien il est difficile de se sortir de ces peurs paralysantes. Je sais ce que cela fait d’avoir peu d’estime et de confiance en soi et de croire que certaines choses sont réservées qu’aux gens qui n’ont pas de problème. Et bien tout cela est faux. Tout est possible à celui qui se bouge et qui ose!

Parmi les stratégies qui fonctionnent : transformer les peurs en choses ridicules!

La tête ne croit pas au changement, notre cerveau a besoin de voir et c’est là que cela devient intéressant. Je participe d’ailleurs le week-end prochain à un séminaire sur ce dont est capable l’être humain. J’ai hâte. Les croyances limitantes font d’énormes dégâts et ce que j’ai appris et qui m’aide au quotidien, c’est que tout est dans la perception qu’on a et ce qu’on ressent par rapport aux événements.

 

Après la peur

Je reçois de plus en plus de témoignages me disant que je « fais du bien » et que je « rebooste » les gens. J’en suis ravie et honorée. Cela me rempli de joie. Se sentir accompli est le plus important.

Combien de personnes passent-elles à côté de leur vie? Ont peur de mourir ? N’osent pas dire je t’aime ou je te déteste! N’osent pas partir en voyage ? Tout ça sous prétexte de peurs… c’est tellement dommage et je suis certaine que vous comprenez exactement ce dont je parle. Tout le monde vit avec des croyances limitantes.

 

 

 

Je ne détiens aucune vérité et loin de moi l’idée de faire la morale aux autres. Je dis juste que tout est possible et qu’il faut s’entourer des bonnes personnes pour avancer. Laissez ceux qui n’y croient pas de côté et avancez avec ceux qui croient en vous. Osez et vous vous sentirez libre!

Non je ne souhaite pas mourir tout de suite (!), mais je sais que j’ai aujourd’hui accepté le jeu de la vie car de toute façon ce n’est pas moi qui décide.

Je fais de mon mieux chaque jour pour être fière de moi et je n’oublie pas de dire « je t’aime » à ceux que j’aime. Pourquoi me préoccuper de quelque chose dont je n’ai aucun contrôle ? Du temps perdu.

Pour avoir connu et côtoyé les peurs durant près de 15 années, je lis souvent des messages de participants à mes formations qui me disent :

« J’ose, enfin! »
« J’ai réussi à passer un entretien d’embauche, chose qui me terrifiait car trop peur de faire un malaise »
« Grâce à ton enregistrement de la formation (en cas de crise de panique), j’ai réussi à dépasser ma violente crise d’angoisse quand j’étais bloquée dans un ascenseur au bureau. Tes mots et ton calme m’ont sauvé! »
« J’ai décidé de reprendre les études pour devenir prof. J’ose maintenant aller vers mes rêves! »
« Je suis différente, je fais beaucoup plus de choses qu’il y a quelques semaines »
« Maintenant j’arrive à ne plus avoir peur du regard des autres. »
« J’écris chaque jour pendant 30 minutes »
« Je suis dans la gratitude envers moi-même de plus en plus »
« Je me parle mieux, je suis moins exigeant et donc je me sens plus serein »
« Je suis agoraphobe depuis plus de 30 ans et en moins d’un an, j’ai réussi à faire des choses que je ne faisais plus avant grâce à ton accompagnement »
« J’arrive à m’occuper de mes enfants seul, chose qui était impossible il y a encore quelques mois »
« J’ai assisté à un séminaire et je me suis inscrit à un autre, chose que je n’osais pas faire auparavant »

Tous ces témoignages me remplissent de gratitude et je vous souhaite de vivre la vie de vos rêves, car oui, finalement, on en a qu’une (ici!) et on ne sait pas quand elle va s’arrêter!

N’hésitez pas à partager cet article autour de vous.
Cela aidera peut-être quelqu’un de votre entourage qui est anxieux ou agoraphobe
et qui n’arrive pas à passer à l’action à cause de ses peurs.

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux!
Facebook – Instagram – Newsletter – Youtube – Mon livre

⇓ pour ceux qui veulent aller mieux! ⇓

Leave a Reply

/* SCRIPT POUR LA POPUP AWEBER */
/* FIN DU SCRIPT */