Rêvez, osez, foncez ! Stop à vos angoisses !

Par 06/04/2018Articles

Stop à vos angoisses… la vie est bien trop courte pour se la gâcher à cause d’angoisses!

Et si on se donnait les moyens d’y arriver ? Provoquer un changement dans sa vie nécessite un « alignement parfait » entre ce qu’on veut, ce qu’on dit et ce qu’on fait. Etre 100% honnête avec soi et oser demander de l’aide si nécessaire.

Si vous voulez que ça change et dire « Stop à vos angoisses », il faut agir et faire différemment. Sinon pas de changement, juste une amélioration temporaire ou de l’inspiration éphémère…

 

stop a vos angoisses zone de confort et magie

Voici 4 clés pour dire « Stop à vos angoisses » et retrouver du calme

  1. Je positive!
    Nos pensées produisent des résultats, exactement comme un ordinateur à partir de données. Si on laisse entrer du négatif, on ne peut produire que du négatif. Alors quand quelque chose que l’on souhaite vraiment n’arrive pas, le mieux est de s’interroger sur son intention. On va donc formuler ce qu’on veut vraiment…

    Voici un exercice facile à réaliser (3 questions à se poser)
    :
    A) Est-ce que j’ai vraiment envie de vaincre mes peurs ? Ce qui va impliquer forcément des choses désagréables et des efforts (provisoires) pour faire différemment ? Est-ce qu’au fond de moi je crois que je suis capable ?
    B) Est-ce que ce que je désire est atteignable ? Est-ce que je me fixe des objectifs trop grands et donc forcément je risque d’être déçue ?
    C) Est-ce que je suis prête à tout pour réussir ? Si oui, je sais que je vais devoir changer d’attitude, d’état d’esprit et me focaliser que sur le positif.

2. Je ressens à 100 % ce que je veux
Ce n’est pas le fait de vouloir très fort quelque chose qui va faire bouger les lignes mais le fait de le ressentir réellement. On va alors dégager une autre énergie qui va provoquer des changements dans notre esprit, dans notre attitude puis par ricochet dans ce qu’on voit et/ou ressent.

3. Je m’aime des pieds à la tête

S’aimer soi-même, ça sonne bien mais on n’a toujours pas trouvé comment faire pour que ça marche vite. Pourtant on sait, au fond que c’est nécessaire pour avancer. Alors on commence à faire la paix avec notre corps et notre mental en s’adressant à lui quelques minutes par jour. Voici un chouette exercice :

  • allongée, le soir avant de s’endormir, on porte notre attention sur chaque part de notre corps, une par une en commençant des pieds pour remonter jusqu’à la tête. A chaque fois, on adresse à cette zone du corps un message de gratitude et donc d’amour. Par exemple : pour les jambes, merci de fonctionner correctement et de me permettre de marcher, courir et danser comme Beyoncé!


4. J’efface mes erreurs

Ce qui compte, ce n’est pas de s’auto-flageller comme de dire « je suis nulle », « c’est de ma faute », « ça n’arrive qu’à moi », « je n’y arriverais jamais », mais d’être en paix là, maintenant, tout de suite. Vous vivez avec des angoisses depuis plusieurs mois ou années, OK, alors arrêtez de croire que du jour au lendemain et sans travail sur soi, cela va changer. Soyez sur le chemin du progrès et restez zen! Gardez le cap!
Comme exercice et selon la méthode Ho’oponopono, il est conseillé de séparer une feuille en 2 colonnes et d’écrire une qualité à gauche et un défaut à droite. Puis on découpe la partie de droite et tout en demandant mentalement pardon, on brûle la feuille et on dépose les cendres dehors, dans un endroit qui nous inspire. Puis on boit un verre d’eau doucement : les cristaux de l’eau « informent » les cellules de notre corps, composé à 70% d’eau, et font circuler dans l’organisme ce message de paix retrouvée.

stop angoisses vivre ses reves

Quelques derniers conseils d’une ex-agoraphobe

Si je continue à aider les autres sur le chemin d’une vie sans angoisses, c’est parce que j’ai découvert et compris que prendre soin de son corps, de son mental et se faire accompagner reste IMPORTANT… S’ouvrir aux autres, découvrir d’autres choses que son quotidien limité. Aller chercher ce qui nous intéresse vraiment! On a le droit! Ne pas rester seule et essayer de ne pas tomber dans les médicaments qui ne feront que masquer les angoisses. Accéder à plusieurs techniques de réduction du stress comme le yoga, des exercices de respiration, la sophrologie, la méditation, la relaxation, une thérapie comportementale et cognitive mais aussi du travail du soi. S’intéresser à tout ce qui touche au développement personnel (livres pour comprendre comment changer son état d’esprit – car malheureusement on est souvent dans des croyances limitantes et donc limité), travailler tous les jours sur ses peurs et sur son propre comportement, puis lâcher-prise le plus possible, arrêter de prendre la vie au sérieux et arrêter de jouer les « victimes ». Il faut passer à l’action malgré ses peurs. Un pas après l’autre mais toujours avancer!


Et voilà la vraie question à se poser : Qu’est-ce que je veux vraiment ? Je vous laisse méditer…

 

Des solutions il y en a plein pour dire « Stop à vos angoisses » (ressources gratuites ou payantes). Séverine Cherix a été agoraphobe durant 15 années. Un long chemin qui lui a permis aujourd’hui d’être une femme libre, en voyage et inspirée. Elle propose aujourd’hui des outils pour accompagner les personnes qui opèrent déjà des changements et elle conseille ce qui a marché pour elle. Son énergie et sa façon de dire les choses « cash » permet de gagner du temps. Sur Internet, il n’y a jamais eu autant de ressources (gratuites ou payantes) pour se sentir mieux et débloquer des peurs inutiles. Il suffit de se renseigner et de décider de passer à l’action.

L’accompagnement personnalisé ou en mini-groupe via la formation *Dépasse tes peurs » par Séverine Cherix, quant à lui est payant.

 

 

N’hésitez pas à partager cet article autour de vous.
Cela aidera peut-être quelqu’un de votre entourage qui est anxieux ou agoraphobe
et qui n’arrive pas à passer à l’action à cause de ses peurs.

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux!
Facebook – Instagram  Newsletter – Youtube – Mon livre

⇓ et pour ceux qui veulent aller mieux! ⇓

/* SCRIPT POUR LA POPUP AWEBER */
/* FIN DU SCRIPT */