Prendre sa voiture sans craindre d’avoir une crise d’angoisse ?

Par 24/11/2018Articles

Comment (re)-prendre sa voiture sans craindre d’avoir une crise d’angoisse ?

Rien que l’idée de conduire vous stresse ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul(e) dans cette situation…
J’ai eu une période de ma vie où je prenais toutes les routes secondaires par peur des embouteillages, des accidents, du trafic, etc…
J’étais souvent en retard et dans le mensonge.

Est-ce que depuis quelques temps (des mois ou des années !), vous avez, trouvé une béquille qui, finalement vous emmène où vous voulez et quand vous voulez ? Est-ce que cette personne fait ce que vous avez peur de faire ?

Quel bonheur, n’est-ce pas ! Vous avez carrément un chauffeur personnel… quelle chance !

Bon peut-être que vous conduisez vous mais toujours avec quelqu’un à côté de vous, juste au cas où, …

Au cas où quoi ? J’entends souvent dire : « Je suis incapable de conduire seule » ou « Je ne peux pas conduire hors de mon périmètre de 5km » ou « Je ne prends jamais l’autoroute sans mon mari »… OK ….. Point de vue intéressant.

 

 

 

Voici quelques questions que vous pouvez commencer à vous poser :

– avez-vous conscience que ce que vous “vivez” est bel et bien une réelle privation de votre liberté ?

– êtes-vous d’accord avec cela ? Voulez-vous changer cette frustration et vous sentir enfin LIBRE ?

– avez-vous envie de ne plus devoir compter sur quelqu’un d’autre pour vivre votre quotidien ?

 


La peur de conduire peut provenir d’un trauma et s’appelle aussi l’amaxophobie
Souvent c’est juste l’inconscient et son saboteur qui parlent à notre place. La peur paralyse et fige. Il se peut qu’il y ait eu des événements traumatisants, tels qu’accident, choc, drame, etc et il y a des “fausses croyances” ou des “associations de pensées” et là je peux en parler vu que j’ai vécu cela.

Le pire, c’est qu’on est convaincu que cela va nous arriver à nouveau et du coup, on abandonne car la peur est trop forte. Ne pas agir nous rassure et nous fait rester dans notre zone de confort inconfortable mais nous prive de notre liberté. Et si un jour, vous êtes seul, comment ferez-vous ?


Mais pourquoi est-ce qu’on croit toutes nos pensées ? 

  • parce que nous avons peut-être associé un événement compliqué, une sensation désagréable à un potentiel accident ?
  • peut-être que nous avez vécu un accident et que nous craignions que cela se reproduise ?
  • peut-être qu’on se sent juste incapable de gérer son stress face à tout ça


Si aujourd’hui, vous n’êtes pas capable d’aller partout où bon vous semble, si l’idée de prendre votre voiture reste compliqué, si vous passez du temps, comme moi à l’époque, à préparer un plan de route « de secours » pour éviter les grandes voies rapides, autoroutes et tunnels et que vous limitez du coup vos sorties avec vos enfants, votre conjoint, je vous propose de prendre conscience qu’il est possible de faire différemment…

 

Soyez honnête avec vous et répondez à ces questions :

– En avez-vous marre de dépendre des autres ?
– Vous sentez-vous nul(le) à l’idée d’être comme ça ?
– Avez-vous déjà songé à abandonner l’idée de conduire à nouveau ?

Tout est choix dans la vie, mais je vous le dis : « Vous gâchez votre temps précieux sur cette belle planète »

 

Si vous êtes toujours dans l’évitement, c’est que vous n’avez pas encore compris ou trouvé comment faire différemment ou peut-être n’êtes-vous juste pas assez honnête avec vous et conserver votre statut de “victime” vous arrange bien …  C’était mon cas.

 

Vous avez peut-être déjà testé :

– des livres, des vidéos, des audios sur le sujet
– des cours avec une auto-école spécialisée
– de la relaxation, la méditation, la pensée positive

Et rien n’a changé ?!? OK mais avez-vous vraiment persévéré ?

 

 

Voici mes 3 dernières questions :

  1. Qu’attendez-vous exactement pour partir dépasser vos peurs ? 
  2. Qu’est-ce qui vous empêche vraiment de vous y mettre ?
  3. Pensez-vous qu’il faut attendre de ne plus avoir peur pour faire les choses ?

 

Je connais déjà votre réponse : vous aimeriez le faire seulement si vous êtes sûr à 200 % que cela marchera et que vous n’aurez aucune angoisse !? C’est bien ça ? 🙂

 

Hum… dans ce cas-là, vous êtes dans une façon de penser dite “irrationnelle”. Ca ne marche malheureusement pas comme ça.
Ce monde de limites, j’y ai passé 15 années… Mais savez-vous qu’après ces épisodes “compliqués” de ma vie, j’ai repris les routes, autoroutes, sentiers, chemins, avions, bus, métros, etc… et que je n’ai pas eu de récidives ? 😊

Car oui, il y a des « moyens » de se « mettre en route » et de se lancer une bonne fois pour toute à la conquête de sa vie! Car on y a droit !
Arrêtez d’attendre le bon moment et vous trouver 1000 excuses ! 

Il existe peut-être sur Internet des formules avec des mots bien choisis qui vous font croire qu’il y a une nouvelle méthode révolutionnaire qui va enfin vous aider… Et comme moi à l’époque, vous allez peut-être y croire. Malheureusement, à la fin, vous vous rendrez compte que votre mental reste le même et que même si vous avez l’impression d’avoir résolu une partie du problème de la voiture, votre peur hante toujours vos tripes et revient dans un autre lieu ou événement.
Toutes les formules qu’on nous propose se composent en général d’exercices et de techniques de respiration/relaxation, visualisation, concentration et de passage à l’action. Tout ce qui existe déjà depuis des milliers d’années. Oui ça marche si on y croit et si on fait les choses sur le long terme. 

En fait, le vrai problème ce n’est pas le manque de techniques ni de savoir-faire mais plutôt de savoir comment s’y prendre quand il nous manque du courage et de la persévérance certains jours, n’est-ce pas ?

Gérer une crise d’angoisse n’est jamais simple. C’est fatigant.
Adopter un nouveau mode de pensées, un nouveau rythme de vie vous permettra d’être plus serein.
Comprendre les émotions liées à vos peurs permet de débloquer ses pensées limitantes.
E
n fait, il y a beaucoup d’étapes à comprendre pour se sentir mieux et gérer ses peurs.

Alors, vous vous demandez peut-être comment j’ai fait pour reprendre la voiture, les tunnels et les autoroutes ?
Et bien, j’avais bien trop peur de GACHER MA VIE en étant dans l’évitement au quotidien. Et j’ai donc agis.
 


Que diriez-vous d’adopter un meilleur état d’esprit et d’avoir davantage confiance en vous ?

Avez-vous envie de vous sentir entouré et plus confiant pour passer à l’action ?
Avec le *Challenge-Liberté 30 jours* en petit groupe, vous allez pouvoir reprendre confiance en vous et dépasser vos peurs.
L’énergie des participants est contagieuse. C’est merveilleusement Humain et très dynamique !
Certaines personnes refont des choses qu’elles ne refaisaient plus depuis des années après 1 semaine ensemble.
Votre transformation va se faire dans plusieurs sphères de votre vie et c’est pour cela que j’ai créé ce programme :

“Power Action Liberté 30 jours en groupe”!

Vous n’êtes plus seul(e) et vous pourrez appliquer rapidement les conseils et astuces que je vous propose.
Nous nous retrouvons tous sur un groupe secret sur FACEBOOK et vous pourrez avancer plus rapidement.

Qui va nous rejoindre pour le prochain Challenge ? 

Cliquez ICI pour plus d’informations et vous inscrire

 

 

Leave a Reply