Articles

Vous pourriez déclencher de vraies maladies…

Attention aux vraies maladies déclenchées par l’anxiété…

Quand on est agoraphobe, on devient souvent hypocondriaque puis ou et phobique sociale.

C’est compliqué à gérer… à la base pour rappel, quand on est agoraphobe, on a peur des sensations d’anxiété (ou des symptômes)

En gros, la peur d’avoir peur.

On a peur d’un truc qui n’est pas certain de se réaliser mais on y croit tellement fort (ou on doute tellement de soi!) que c’est inévitable, dans notre tête, on ne va jamais y arriver. Et on part dans l’évitement ou la crise de panique.

doute peurs echec

Imaginez maintenant votre corps qui est sous tension 24h/24h. Branché toute la journée et à l’affût du moindre symptôme bizarre que vous pourriez avoir. Au bureau, à la maison, dans les transports publics, chez des amis, chez le dentiste. Bref, autant d’endroits susceptibles d’augmenter encore davantage votre stress si vous êtes angoissés de base. Donc, c’est parti pour un véritable chaos à l’intérieur de vous. Et ça, si on n’arrive pas à évacuer d’une manière ou d’une autre ces tensions, on ne peut que en souffrir dans le futur.

Maux de tête, vertiges, souffle court, douleurs dorsales, douleurs cervicales, maux de ventre, d’estomac, yeux, migraines, … le corps est sollicité tout le temps…

Il n’y a pas 1000 conseils :
1) arrêtez ça!  2) détendez-vous !  3) relativisez !  4) rigolez ! 5) arrêtez de vous prendre au sérieux !

 

Si vous n’arrivez pas à arrêter ce comportement d’angoisses en non-stop, vous courrez droit à la catastrophe, c’est mon avis.

Mon agoraphobie a duré près de 15 années (entre mes 20 et mes 35 ans). J’ai eu des douleurs chroniques, des migraines, des maux d’estomac (colon irritable), des insomnies, de la fatigue, carence, problèmes visuels, douleurs cervicales, et d’autres problèmes de santé. Autant de maladies que le corps exprimait. Bref, je me suis mise dans des états pas terribles.

Aujourd’hui, même si je reste d’un tempérament anxieux, je suis, depuis quelques années en train de lâcher-prise sur beaucoup. Je suis davantage dans la gratitude et dans l’instant présent. J’arrêter de paniquer à la moindre douleur. Je me fais confiance et je fais confiance en mon corps. On a déjà tellement vécu ensemble. Je rigole davantage et je prends la vie de manière beaucoup plus légère. Je sais que c’est obligatoire pour ma santé.

Et je décide de choisir ma vie, et non plus de la subir. Je m’aime et je me fais confiance.

 

s'aimer changer sa vie guitare hobby femme


Les maladies liées au stress sont nombreuses…

Tout le monde le sait. Le stress, l’inquiétude, les tensions, l’accumulation, la frustration, la honte, la colère, la tristesse, mon dieu tout cela fait tant de dégâts. Cela peut être des troubles intestinaux, des problèmes de peau, de vision, lombaires, de crampes d’estomac, des vertiges, de la fatigue, … le pire, c’est qu’au final, tout cela c’est nous-même qui nous le sommes créé. Encore plus dur à digérer, n’est-ce pas?

Bilan

Avez-vous envie de continuer à vous prendre la tête et vous angoisser autant pour déclencher d’autres maladies dans votre corps ? Surtout que vous ne pouvez rien prévoir dans cette vie…

 

Un conseil

Commencez par vous relaxer et arrêtez de vouloir tout contrôler! Dégustez la vie!
Moi, j’ai choisi mon camp et vous ?

 

N’hésitez pas à partager cet article autour de vous.
Cela aidera peut-être quelqu’un de votre entourage qui est anxieux ou agoraphobe
et qui n’arrive pas à passer à l’action à cause de ses peurs.

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux!
Facebook – Instagram  Newsletter – Youtube – Mon livre

 pour ceux qui veulent aller mieux! 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *